RECHERCHE
 

Analyse qualitative de parcours d’insertion de femmes immigrantes au marché du travail et conditions de réussite observées


AUTEURS    Comité consultatif Femmes, Commission des partenaires du marché du travail Québec, Yasmine Chouakri

ENDROIT   Québec


Résumé

Ce document est le résultant d’une recheche-action autour des obstacles particuliers rencontrés par les femmes immigrantes pour accéder au marché du travail à la vue de données (taux d’emploi, revenues, chômage etc.) démontrant que ces femmes rencontrent toujours plus de difficultés que les hommes immigrants et les femmes en général.

Les objective de ce travail ont été de déterminer et d’analyser quelques parcours types que les femmes immigrantes appartenant aux catégories de l’immigration permanente empruntent ou sont appelées à emprunter pour intégrer le marché du travail au Québec.

Les résultats permettent d’emblée d’affirmer que les femmes immigrantes rencontrées et les organismes en employabilité sondé se rejoignent en majorité au sujet de l’évaluation des besoins spécifiques des femmes immigrantes en matière d’insertion en emploi, des difficultés rencontrées ainsi que des démarches porteuses, même si elles mènent presque toujours, il faut le souligner, vers des secteurs d’emploi traditionnellement féminins ou occupés majoritairement par les immigrants. Des recommandations ont été émises en vue de redéfinir le parcours en emploi des immigrantes.

Les points à retenir:

  • Les immigrantes rencontrées au cadre de cet étude soulignent l’importance d’avoir plus d’activités de socialisation, de développer un réseau de connaisances, de multiplier les offres de mesires permettant l’acquisition d’une expérience de travail canadienne, la possivilité d’allier l’apprentissage du français et la participation à des mesures d’employabilité et enfin dde combattre le racisme et les discriminations.
  • Quant à la question de la durée des démarches à entreprendre, les participantes perçoivent les démarches trop longues et peu flexibles et les considèrent comme des obstacles pouvant décourager les candidates à l’emploi. Cependant, pour les organismes en employabilité, cette durée peut être nécessaire compte tenu de la complexiuté des sotuations dans lesquelles les femmes immigrantes peuvent se trouver (statut d’immigration précaire, méconnaisance de la langue faible scolarization, etc).

Étapes suivante /limites de la recherche

  • Cet oevre repose sur une recherche effectuée dans une endroit limitée au Québec et que les résultant peuvent varier pour  les autres provinces.

Lire l’article complet ici.

Explorer d’autres articles