PRATIQUE PROMETTEUSE MARS 2021

PRATIQUE PROMETTEUSE
 

Clinique Nouveau Départ : Service aux réfugiés du Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH)


FAITS EN BREF

AUDIENCE    Les fournisseurs de services sociaux, d’établissement et de soins de santé

POPULATION D’INTÉRÊT    Les réfugiés adultes nouvellement arrivés

OÙ   Toronto, Ontario

LE BESOIN   La santé mentale des nouveaux-arrivants peut se dégrader au fil du temps. Les facteurs de stress comme le statut d’immigration, l’acculturation, les barrières de communication, l’isolation sociale, le logement et l’emploi ont un grand impact sur le bien-être de l’individu.

LA PRATIQUE PROMETTEUSE   Les interventions précoces en santé mentale adaptée à la culture pour les nouveaux-arrivants peuvent accroître leur résilience et les aider à surmonter les barrières liées à l’établissement dans leur nouveaux-pays.


Le résumé

Le Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH) est le plus grand hôpital de santé mentale et de toxicomanie du Canada. Les services comprennent les soins cliniques, la recherche, l'éducation, les politiques et le développement et la promotion de la santé.

La Clinique Nouveau départ de CAMH offre des services de consultation psychiatrique et d’éventuelles interventions brèves et adaptées à la culture des réfugiés nouvellement arrivés, ainsi que des consultations de dossier à l’intention des fournisseurs de soins. CAMH et la Clinique Crossroads de l’Hôpital Women’s College travaillent de concert pour trouver des moyens de satisfaire aux besoins en santé mentale des nouveaux arrivants syriens pendant et après la vague de réinstallation. En mars 2016, CAMH a lancé un service de santé mentale et de mieux-être pour les réfugiés appelé « Clinique Nouveau départ ». Bien que ce service ait été mis sur pied en réponse à l’afflux de réfugiés syriens, les services ne sont pas uniquement destinés à ce groupe et seront offerts à tous les réfugiés au cours de leurs deux premières années à Toronto.

Depuis 2016, la clinique Nouveau Départ de CAMH offre des services aux réfugiés. L'équipe de la clinique Nouveau Départ comprend un spécialiste de l'information, une travailleuse sociale à temps plein et une à temps partiel et deux psychiatres consultants.

L’enjeu

La recherche montre que de nombreux nouveaux arrivants peuvent éprouver une détresse psychologique qui peut ressembler à une maladie mentale lorsque les facteurs de stress post-migratoires tels que le logement, l'éducation et l'acquisition du langage ne sont pas pris en compte. Engager les nouveaux arrivants afin d’augmenter les facteurs de protection, les connecter à leurs communautés et fournir les informations et les connaissances nécessaires peuvent aider à faciliter le processus de réinstallation. Souvent, les chemins menant au traitement comprennent la famille, les amis, les dirigeants communautaires, les groupes religieux et les guérisseurs traditionnels.

La solution

À la clinique Nouveau Départ, en collaboration avec les nouveaux arrivants, on recherche la meilleure voie vers leur rétablissement. Grâce à notre programme, les fournisseurs de soins primaires peuvent avoir accès à des psychiatres et des travailleurs sociaux pour discuter les cas des clients / patients en ce qui concerne la santé mentale. Les services de travail social en place peuvent comprendre lier les clients avec des soutiens culturellement et linguistiquement adaptés, la navigation du système et la défense des droits, ainsi que des counselings de crise et de courte durée. Le cas échéant, des consultations psychiatriques peuvent fournir des éclaircissements diagnostiques, conduire à des interventions adaptées à la culture et des recommandations de médicaments. Au-delà du soutien individuel, la clinique cherche à offrir des interventions de groupes et des programmes de soutien par les pairs pour diverses communautés culturelles.

Afin de surmonter un obstacle important aux soins, CAMH offre des services d'interprétation pour tous les rendez-vous en milieu hospitalier ainsi que virtuel. La confidentialité au sein de ces services peut réduire les craintes que les membres de la communauté exposent leurs problèmes de santé mentale. La stigmatisation est un facteur important expliquant pourquoi de nombreuses communautés culturelles diverses ne demandent pas de soutien en santé mentale. Être en mesure d'exprimer et de communiquer pleinement leurs besoins lors de ces rendez-vous diminue le stress déjà ressenti lors de la connexion avec un service de santé mentale. Souvent, les interprètes peuvent aider avec des nuances de la culture ou de la langue que les prestataires de santé mentale peuvent ignorer ou manquer comme par exemple, aider à trouver des moyens significatifs de communiquer un langage émotionnel / psychologique qui peut ne pas exister dans certaines cultures.  Avec des rendez-vous continus, l'utilisation du même interprète peut aider à continuer à bâtir et favoriser un environnement de confiance.

Les clients peuvent accéder aux services par référence directe par un médecin de famille ou une infirmière praticienne. Le formulaire de recommandation se trouve sur le site Web de CAMH à: https://www.camh.ca/en/your-care/programs-and-services/new-beginnings-clinic-for-refugees

En raison des défis actuels causé par la pandémie de COVID-19, la clinique Nouveau Départ est en train d’offrir un soutien à distance par des consultations téléphoniques et par vidéo.

Pour toute question ou consultation, veuillez contacter:

Norma Hannant, Travailleuse sociale;

Clinique Nouveau Départ, CAMH 416-535-8501 ext. 39056.

Norma.hannant@camh.ca

Explorer d’autres articles